En continuant de naviguer sur ce site, vous acceptez notre politique de politique de confidentialité et de cookies.

OK

Utilisation de solutions de métrologie simples pour l’inspection de pièces aérospatiales complexes

Bien que les flux de travail du contrôle qualité en aérospatiale aient beaucoup évolué au cours de la dernière décennie – entre autres en raison du développement de pièces complexes, de tolérances strictes et de pressions exercées sur la productivité –, certaines difficultés subsistent quant à l’efficacité de l’inspection.

Quelle est la raison? Les processus d’inspection constituent souvent des goulots d’étranglement qui empêchent d’optimiser le rendement.

Un nombre croissant de fabricants de pièces aérospatiales et d’entreprises de maintenance, de réparation et de vérification (MRO) se tournent vers des solutions automatisées de contrôle qualité pour accélérer les cycles d’inspection, tout en garantissant l’intégrité structurelle des composants produits.

Mais jusqu’à tout récemment, de nombreuses entreprises de l’industrie aérospatiale situées aux États-Unis, au Mexique et en Europe, dont Consolidated Precision Products (CPP), qui se spécialisent dans les composants et sous-ensembles aérospatiaux de haute précision et à géométrie complexe, disposaient de peu d’options pour automatiser le processus de mesure 3D.

Les équipes d’inspection devaient alors faire appel à des métrologues qui utilisaient des méthodes traditionnelles et inefficaces pour effectuer des évaluations 3D. On était loin du contrôle qualité automatisé performant et hautement productif.

La transformation de l’automatisation : un tournant pour CPP

Cube-R incluant le MetraSCAN-R BLACKΙElite HD monté sur robot numérisant six pièces sur une table tournante

« L’automatisation de nos processus de contrôle de la qualité était inévitable, explique Dash Tahiraj, ingénieur principal de fabrication chez CPP. Nous cherchions à analyser précisément et rapidement toutes nos pièces moulées au cours de leurs cycles de traitement afin d’identifier les pièces non conformes. Cela allait également nous permettre d’éliminer les processus inutiles, d’atténuer l’insatisfaction des clients et de repérer les tendances en vue d’améliorations du flux de travail à l’avenir ».

Les exigences de CPP reposaient sur la volonté de passer à des solutions de fabrication avancées et évolutives. En particulier, l’équipe de CPP souhaitait explorer des solutions de mesure 3D modernes, capables d’offrir un niveau de précision correspondant à celui des approches traditionnelles et un niveau de vitesse et d’efficacité amélioré.

Améliorer la performance du contrôle qualité automatisé avec les solutions R-Series de Creaform

Après avoir exploré le marché à la recherche d’outils de mesure 3D pouvant être mis en œuvre de façon homogène dans les flux de travail de CQ automatisé de CPP, l’équipe a opté pour les solutions de numérisation 3D R-SeriesMC de Creaform.

« La cellule de mesure industrielle CUBE-RMC, qui intègre une technologie d’automatisation de pointe, était une solution viable pour notre équipe de contrôle de la qualité pour effectuer des vérifications sur nos pièces moulées en sable », a déclaré M. Tahiraj.

Conçu pour être intégré dans n’importe quel environnement pour les inspections sur la chaîne de production, le CUBE-R, proposé comme solution clé en main ou entièrement personnalisable, est en mesure d’automatiser la saisie des mesures 3D sans sacrifier la précision, quel que soit le nombre d’évaluations à effectuer.

Éliminer les subtilités et les frictions de la numérisation 3D de pièces complexes

Gros plan d'un MetraSCAN-R BLACKΙElite HD monté sur robot numérisant six pièces sur une table tournante dans un Cube-R

« Le CUBE-R utilise le MetraSCAN 3D-RMC de Creaform  – puissant scanner MMT optique monté sur robot – pour obtenir rapidement et simultanément des données de mesure 3D fiables provenant des surfaces les plus complexes et les plus alambiquées, souligne M. Tahiraj. Ce système est parfait pour numériser différentes tailles de pièces moulées. L’utilisation du tracker optique avec référencement dynamique nous permet de maintenir la précision des mesures pendant le mouvement du scanner et de la pièce. La simplicité d’interphase et la possibilité d’effectuer des inspections automatisées en masse après la programmation des pièces étaient ce dont nous avions besoin pour faire passer nos flux d’inspection au niveau supérieur. »

À quoi ressemblent les processus d’inspection de CPP aujourd’hui?

Les solutions de Creaform ont été facilement mises en œuvre dans la chaîne de production de CPP. Dès le départ, les commentaires des utilisateurs ont été très positifs. Dash Tahiraj a également souligné que l’expertise de Creaform était « A+ » et que les services de dépannage étaient toujours fournis à temps, avec un temps de réponse rapide.

Aujourd’hui, CPP utilise le CUBE-R et le MetraSCAN 3D-R pour numériser la plupart de ses pièces moulées au cours de plusieurs étapes avant qu’elles ne soient expédiées aux clients.

 « La nature de nos processus de numérisation de pièces moulées exige des mesures extrêmement précises et de la rapidité. Le processus de numérisation aurait été extrêmement difficile sans les scanners Creaform », conclut M. Tahiraj.

ARTICLE ÉCRIT PAR Creaform

COMMENTAIRES CONCERNANT L'ARTICLE

Vous recherchez des solutions de mesure 3D?

Creaform est reconnu dans le monde entier pour ses technologies sophistiquées. Nous avons même reçu 5 Red Dot Awards.

Découvrez nos produits