En continuant de naviguer sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

OK

Inspection en vue de l’usinage de meilleures pièces moulées et forgées

Atelier de pièces moulées et forgées

 

Défis : Comment les fabricants peuvent-ils garantir que les pièces moulées et les pièces forgées contiennent suffisamment de matière pour être usinées ?

L'industrie de la fabrication est confrontée à de nombreux défis en matière d'usinage de pièces brutes moulées et forgées. Par exemple, les pièces qui ne présentent pas suffisamment de matière pour l’usinage produisent généralement des pièces moulées et des pièces forgées qui ne répondent pas aux exigences des clients. Cela entraîne l'expédition de pièces non conformes aux clients, ce qui peut avoir des conséquences graves et entraîner des problèmes financiers et juridiques. Pour se protéger, les clients exigent des rapports d'inspection de qualité sur chaque pièce. La réalisation d'inspections dimensionnelles permet d'aligner et d'orienter la pièce brute sur la machine afin de garantir suffisamment de matière pour l'usinage.

Comment identifier les pièces moulées et les pièces forgées brutes présentant des problèmes potentiels qui pourraient ne pas présenter suffisamment de matière en vue du processus d'usinage ?

L'industrie de la fabrication reconnaît les avantages des inspections intermédiaires, avant et après l'usinage afin d’identifier les pièces moulées et forgées qui présentent des problèmes potentiels. Les inspections de pré-usinage peuvent mesurer les dimensions et valider si la quantité de matière est suffisante sur des surfaces spécifiques. Les inspections post-usinage offrent une vue d'ensemble de l'ensemble des pièces moulées et forgées, ainsi que l'inspection de la surface complète. L'objectif est bien entendu de produire des pièces répondant aux tolérances requises.

Comment vérifier des profils de surface entiers et pas seulement des points discrets, pour s'assurer que les pièces correspondent aux tolérances requises ? 

L'inspection des pièces moulées et forgées nécessite l'acquisition de dimensions sur des pièces de formes et de complexité diverses, potentiellement réalisées dans tout type d'environnement. La technologie optique permet aux opérateurs de contrôler plus de pièces moulées et forgées avec un plus grand nombre d'informations et sans préparation de surface. En effet, contrairement au palpage, la numérisation 3D offre une vue globale de la pièce inspectée et pas seulement des points discrets. Lors de l'analyse des profils de surface, les scanners 3D peuvent valider s’il y a suffisamment de matière ou non pour procéder à l'usinage.

Comment raccourcir le temps d'inspection et réduire les coûts de production associés aux rebuts ?

La numérisation 3D permet aux opérateurs d'évaluer les mesures dimensionnelles et d'identifier facilement les pièces qui ne répondent pas aux tolérances requises. Par conséquent, ils peuvent marquer les pièces brutes comme réussies ou non avant d'y investir plus de temps et d'argent. Ces validations rapides permettent d'économiser du temps et de l'argent, car la production de pièces moulées et de pièces forgées non conformes est considérablement réduite, souvent même complètement évitée.

Solutions : Outils 3D portables, simples, rapides et polyvalents pour les inspections

Avec la métrologie optique, l'industrie de la fabrication obtient un instrument portable, facile à utiliser, rapide et efficace pour mesurer, inspecter et valider les pièces moulées et forgées brutes avant et après l'usinage.

Portables parce que l'outil de mesure peut être amené directement à l'atelier près des pièces, dans l'environnement de production. Grâce aux scanners 3D portables, les pièces moulées et les pièces forgées ne doivent plus être transportées à la machine de mesure tridimensionnelle (MMT). On économise un temps précieux, ce qui permet un plus grand nombre d'inspections.

Faciles à utiliser car les scanners 3D portables offrent une fonction Go-No Go numérique simple. De cette façon, les pièces moulées et forgées qui ne disposent pas de suffisamment de matière avant l'usinage peuvent être facilement identifiées, tout comme celles qui ne répondent pas aux tolérances requises après l'usinage. Ainsi, les inspecteurs disposent des informations nécessaires pour marquer les pièces comme réussies ou non avant d'investir davantage dans celles-ci.

Rapides car la technologie optique réduit le temps d'inspection. En raison du maillage instantané, les inspecteurs peuvent vérifier l'acquisition de surface en regardant l'écran de leur ordinateur portable ou de leur tablette. Par conséquent, la validation de la variation dimensionnelle est beaucoup plus rapide qu'avec les instruments de mesure traditionnels, ce qui contribue à libérer du temps précieux sur la MMT, à résoudre les problèmes de goulot d'étranglement et, finalement, à éviter l'achat d'une seconde MMT.

Polyvalents car les scanners 3D peuvent non seulement effectuer l'acquisition de n'importe quelle pièce directement dans la fonderie, mais également dans les locaux du client, sur le site de production ou chez le fournisseur. En outre, ils peuvent mesurer une variété de pièces, indépendamment de leur taille, forme, finition de surface, géométrie et complexité, sans préparation de surface.

Avantages : Meilleure qualité en moins de temps et à moindre coût avec les scanners 3D

Dans l'industrie de la fabrication, l'utilisation de la métrologie optique peut aider à réduire les coûts associés aux rebuts afin de produire des pièces de meilleure qualité tout en minimisant le temps d'inspection.

  • Des pièces de meilleure qualité 
    En effectuant des inspections intermédiaires, avant et après l'usinage, les pièces moulées et les pièces forgées présentant des problèmes potentiels, tels que l'insuffisance de matière dans les zones critiques et les non-conformités avec le fichier CAO, sont clairement identifiées. Il en résulte des pièces de meilleure qualité qui répondent aux spécifications du client et se trouvent dans les tolérances requises.
  • Coûts de production réduits 
    En inspectant les pièces moulées et les pièces forgées avec un scanner 3D portable avant et après l'usinage, l'industrie de la fabrication peut rapidement identifier celles qui ne disposent pas de suffisamment de matière, en limitant ainsi le coût associé à leur production, car ces pièces peuvent être redirigées et retravaillées avant d'investir plus loin dans ces dernières.
  • Temps d'inspection raccourci 
    Avec un taux d'acquisition de 1/2 million de points par seconde, il est possible d’inspecter 100 % des surfaces en quelques secondes. De plus, la pièce ne doit plus être transférée au laboratoire de métrologie pour inspection. Par conséquent, les inspections effectuées avec des scanners 3D portables permettent d'inspecter un plus grand nombre de pièces plus rapidement et avec un plus grand nombre de données tout en libérant du temps pour la MMT qui peut être utilisée pour des tâches plus critiques et précieuses, telles que les inspections finales.

 

Grâce aux instruments de métrologie optique, il est possible de produire des pièces moulées et forgées brutes avec suffisamment de matière pour le processus d'usinage afin que les pièces finales répondent aux normes d'inspection.

En bref, les scanners 3D fournissent à l'industrie de la fabrication un plus grand nombre d'informations et permettent aux inspecteurs de mesurer un plus grand nombre de pièces moulées et de pièces forgées et ce de manière plus rapide. Il est ainsi possible d’économiser un temps précieux pour la MMT, temps qui peut être consacré à la création de rapports finaux, requise par les clients. Ainsi, la numérisation 3D permet de décharger les MMT traditionnelles, de résoudre les problèmes de goulot d'étranglement et d'éviter l'achat coûteux d'une seconde MMT. Les scanners 3D aident non seulement à libérer du temps pour la MMT, ce qui est précieux pour les fabricants, mais ils sont également approuvés pour minimiser le temps d'inspection et les coûts de production associés aux pièces rejetées, ce qui entraîne des pièces de meilleure qualité.

Applications similaires

Comment les fabricants de pièces automobiles peuvent-ils améliorer la productivité, effectuer un plus grand nombre d'inspections plus rapidement et avec un plus grand nombre d'informations

Dans l'industrie automobile, les pièces qui composent une carrosserie complète sont fabriquées par emboutissage de tôle. Ces pièces, toutes fabriquées séparément et poinçonnées en plusieurs étapes, sont soudées entre elles pour former l'assemblage final.

Concevoir et tester des motos sportives hautes performances pour la route et le tout-terrain

Pour faire vivre aux pilotes une expérience extraordinaire, la conception de motos performantes nécessite d'utiliser des pièces taillées pour la course, issues de technologies de pointe.

Besoin de plus d'informations sur nos solutions ?

Vous avez une question précise. Vous avez besoin des conseils d'un spécialiste. Nous sommes là pour vous guider.