En continuant de naviguer sur ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.

OK

Comment les scanners 3D remplacent les méthodes traditionnelles pour augmenter l'efficacité, la fiabilité et la sécurité de l'inspection des pipelines

 

Défis : Les méthodes traditionnelles d'inspection des pipelines sont lourdes, longues et limitées

Sans une maintenance appropriée, la durée de vie des pipelines peut être considérablement réduite, ce qui peut par la suite exposer les personnes et l'environnement à des risques potentiels ainsi qu'à des investissements coûteux en infrastructures et à des temps d'arrêt du réseau. Afin de se prémunir contre les défauts, les corrosions et les défaillances des pipelines, les exploitants et propriétaires de pipelines ainsi que les fournisseurs de services d'évaluations non destructives (NDE) doivent effectuer des inspections préventives de l'intégrité des pipelines sur les projets sur sites nouveaux et sites contaminés.

Traditionnellement, les inspections de pipelines étaient intrinsèquement complexes et difficiles, en raison des conditions sur le terrain et des exigences de sécurité. La surveillance systématique nécessite des techniciens d'inspection qualifiés qui étaient souvent difficiles à trouver. De plus, les essais non destructifs (END) sur les pipelines impliquent traditionnellement des techniques de mesure manuelle, comme les frottements de papier, les jauges de profondeur à vernier et les lasers à ligne unique. Ces techniques étaient exceptionnellement longues et lourdes - et entraînaient inévitablement une augmentation des coûts d'exploitation tout en limitant la capacité des pipelines à fonctionner à pleine capacité.

De plus, de nombreux problèmes se posaient concernant la précision, la fiabilité et la répétabilité des inspections manuelles dans les environnements de pipeline difficiles. Définir l'intégrité des matériaux d'un pipeline signifie rechercher des signes de corrosion interne, externe et atmosphérique ainsi que des dommages mécaniques, tels que des bosses et des entailles. Les vastes quantités de données collectées peuvent induire les techniciens en erreur en recommandant des mesures correctives trop conservatrices, qui ont un impact sur la disponibilité du réseau, ou en évaluant que les canalisations sont toujours aptes au service alors qu'elles ne le sont pas.

 

Les évaluations de pipelines nécessitent-elles des experts ayant une grande expérience ?

Le besoin d'inspecteurs augmente chaque année à mesure que les exploitants et les propriétaires de pipelines étendent leurs réseaux. Sur le marché du travail d'aujourd'hui, il est extrêmement difficile de trouver des inspecteurs de pipelines qualifiés avec toute la formation nécessaire ainsi que le savoir-faire approprié dans une variété de techniques et d'outils de mesure conventionnels différents. La formation de techniciens pour devenir des inspecteurs de pipelines certifiés peut être une entreprise longue et coûteuse.

Même après avoir été formés, les techniciens ne sont pas à l'abri des erreurs humaines ou d’une mauvaise capture de données. En raison des conditions de travail difficiles, le chiffre d'affaires est extrêmement élevé. Des solutions sont donc nécessaires pour résoudre ces problèmes de personnel d'inspection.

Les inspections des pipelines sont-elles extrêmement longues ?

Les propriétaires et exploitants de pipelines suivent des protocoles spécifiques lorsqu'ils effectuent des évaluations de pipelines. L'utilisation de techniques manuelles d'inspection nécessite de longues configurations d'outils et des temps de mesure qui peuvent s'étendre sur des heures, voire des jours, selon la longueur du tuyau.

Une fois les données collectées, un délai supplémentaire est nécessaire pour évaluer les mesures sur site et les envoyer à des ingénieurs hors site ou à d'autres spécialistes.  

Quelle est la précision des évaluations de pipelines ?

Les pipelines sont intrinsèquement complexes - et il en va de même pour les inspecter à la recherche de dommages tels que la corrosion, les arcs de soudure, les fissures induites par les contraintes et l'atmosphère, les entailles et les bosses. Les techniques traditionnelles étant manuelles, la précision, la fiabilité et la répétabilité dépendaient des compétences du technicien et étaient souvent compromises par l'environnement le jour spécifique de l'inspection.

De plus, les équipes d'inspection peuvent passer à côté d’informations importantes ou de dommages. Si le tuyau est recouvert, il est trop tard pour que les techniciens reviennent et fassent d'autres évaluations. Cela signifie que les inspecteurs et les ingénieurs d'intégrité peuvent remettre en question l'exactitude et la disponibilité des données - et n'ont pas la confiance nécessaire pour fournir leurs recommandations finales.

Solutions : Les scanners 3D portables changent la donne pour des évaluations de qualité de l'intégrité des pipelines

Avec les scanners 3D portables, les opérateurs et propriétaires de pipelines ainsi que les fournisseurs de services NDE peuvent bénéficier d'un outil facile à utiliser, rapide et efficace pour tous les types d'inspections de l'intégrité des pipelines. Les scanners 3D portables permettent d’acquérir facilement des données de mesure sur des tuyaux jusqu’à 18 m et directement dans le quadrant d’inspection spécifique d’un pipeline.

Faciles à utiliser, les scanners 3D, ainsi que leurs capacités d'auto-positionnement et de référencement dynamique, permettent à n'importe qui d'effectuer une inspection de pipeline. Aucune expérience en métrologie ni formation approfondie sur une série de techniques de mesure requises ! Grâce à leur technologie optique, les scanners 3D acquièrent rapidement les données de mesure, ce qui réduit les temps d'inspection. Imaginez pouvoir réaliser jusqu'à 1 300 000 mesures par seconde !

Les scanners 3D génèrent des résultats très précis, reproductibles et fiables avec une résolution exceptionnelle, quelles que soient les capacités de l'utilisateur, la complexité de la géométrie du pipeline, l'environnement d'excavation instable et la qualité de la configuration des mesures. Avec une précision de 0,025 mm et une accréditation ISO 17025, les scanners 3D peuvent aider les ingénieurs et inspecteurs d'intégrité à prendre en toute confiance les bonnes décisions.

Transformer les évaluations des pipelines pour le mieux !

Après avoir effectué les tests sur le terrain avec le scanner 3D HandySCAN de Creaform et le logiciel Pipecheck NDT, les propriétaires et exploitants de pipelines remarquent immédiatement l’impact indéniablement positif des solutions sur les flux de travail et les résultats de l’inspection des pipelines.  

  • Inspections plus rapides des pipelines : Grâce à HandySCAN 3D, des techniciens de tous niveaux peuvent préparer leurs configurations d'inspection en quelques minutes. De plus, avec les capacités automatiques de type « scan to mesh », les données d’analyse en temps réel peuvent être envoyées directement aux ingénieurs hors site pour une prise de décision plus rapide.
  • Résultats d'inspection plus précis : Les inspecteurs sont en mesure de fournir des résultats reproductibles et précis sur une variété de dommages aux tuyaux et de types de corrosion différents. Par exemple, des données précises peuvent être obtenues sur des géométries complexes autour de sections de transition pour des analyses radiculaires, des corrosions de profondeur du lit d’une rivière, des intersections de cordons de soudure circonférentiels et longitudinaux, etc.
  • Évaluations plus faciles des pipelines : En raison de sa portabilité et de sa conception ergonomique, HandySCAN 3D facilite son utilisation par les techniciens, même dans les zones étroites et confinées des sites d'excavation. Cela a considérablement amélioré la cohérence de la capture des données. L'interface d'analyse intuitive de Pipecheck permet également aux techniciens d'identifier rapidement les problèmes critiques d'intégrité du pipeline et de signaler tous les dommages en même temps. 
  • Réduction des coûts OPEX et CAPEX : Grâce à des inspections de pipelines plus efficaces et plus précises, National Grid a été en mesure de réduire considérablement les coûts d'inspection ainsi que de réduire les réparations inutiles des coques et les temps d'excavation du pipeline. 

 

National Grid, une société d'énergie basée au Royaume-Uni, effectue des inspections et des évaluations de pipelines en acier à haute pression.

Afin d'améliorer l'efficacité et la précision des évaluations de pipelines, National Grid a mis en place un certain nombre de scanners 3D HandySCAN et le logiciel de gestion de pipelines Pipecheck sur son réseau afin de faciliter les inspections continues de l'intégrité des pipelines. National Grid estime que les technologies de mesure 3D vont devenir une technologie fondamentale pour leurs évaluations de pipelines.

« Nous sommes très satisfaits des performances de HandySCAN 3D et de Pipecheck », a expliqué James Gilliver de National Grid. « Nos temps d'examen totaux ont été réduits, ce qui minimise le temps d'évaluation des tuyaux endommagés.

James Gilliver a ajouté : « Nous avons également été impressionnés par les données d'analyse précises que les solutions pouvaient fournir ; les techniciens et les ingénieurs peuvent facilement capturer des données avec un équipement portable sur le terrain et transférer les évaluations des dommages des visites d'inspection pour examen. L'utilisation de scanners 3D pour les évaluations de l'intégrité des pipelines devient une technologie importante pour National Grid. Nous continuons à la mettre en œuvre au sein de notre entreprise. »

 

 

Applications similaires

Inspections de réservoirs de compagnies pétrolières

Du fait des inquiétudes de la population relatives aux questions environnementales, les compagnies pétrolières font face à une pression importante les poussant à améliorer leurs pratiques en matière de santé et de sécurité.

Complément d'inspection interne (ILI - In-Line Inspection)

Les opérateurs de pipelines essaient constamment trouver un équilibre entre les mesures à prendre pour assurer la sécurité publique et l’impact économique pour eux de creuser des zones où aucune réparation n’est nécessaire.